L’unité TVA: à jamais unis ?

En 2017, l’unité TVA fêtera ses 10 ans en Belgique. Le but du présent article n’est pas de vous inviter à fêter cet anniversaire, mais à relancer quelques questions importantes concernant les unités TVA existantes.

1. La création d’une unité TVA

Depuis le 1er avril 2007, la loi belge prévoit la possibilité, pour les assujettis à la TVA établis en Belgique qui sont indépendants les uns des autres sur le plan juridique, mais entretiennent des liens étroits sur les plans financier, économique et de l’organisation, de former une unité TVA et d’être considérés ainsi comme un seul assujetti à la TVA. Ce statut unique a pour caractéristique majeure que les prestations entre les membres (de l’unité TVA) échappent au champ d’application de la TVA et que le droits de déduction ne s’appliquent plus au niveau des membres, mais au niveau de l’unité sur la base des prestations que l’unité TVA fournit aux tiers (non-membres). 

Compte tenu des possibilités d’optimisation ainsi créées, quantité de groupes d’assujettis liés entre eux ont tenté après 2007 et tentent toujours de former une unité TVA. Afin de constituer une unité TVA, les membres qui ont des liens entre eux doivent convaincre l’administration de la TVA des liens existants sur les plans financier, économique et de l’organisation.

Les liens financiers sont en principe prouvés par l’actionnariat, les rapports de contrôle et la répartition des droits de vote entre les membres.

Les liens sur le plan de l’organisation sont en principe prouvés par la présence d’une gestion commune des membres.

Les liens sur le plan économique sont en principe prouvés par les activités qu’exercent ces membres. Ces activités peuvent soit être de même nature, soit se compléter, ou encore être accomplies pour un autre membre.

2. Après la création – unis pour toujours ?

Dès que l’administration de la TVA a accepté la présence de ces liens, le statut d’unité TVA est accordé. Ces liens ne doivent cependant pas uniquement être présents au moment de la création ; ils doivent continuer à exister durant toute la durée de l’unité TVA. Cette condition de ‘durée’ fait cependant apparaître un risque latent.

Les caractéristiques sur les plans financier, économique et de l’organisation d’un ou plusieurs assujettis à la TVA et donc les liens qui en dépendent peuvent en effet changer au fil des ans… Par exemple, lorsque l’actionnariat passe à la génération suivante, lorsque les mandats d’administration ne sont pas prolongés, lorsqu’il est mis fin à certaines conventions…. avec pour conséquence que l’unité TVA n’a plus raison d‘être ou ne peut plus être maintenue sous sa forme actuelle, sans que les assujettis ne s’en rendent compte pour autant.

Cette cessation ou modification involontaire de l’unité TVA comporte des risques non négligeables. Tout d’abord, parce que l’optimisation visée ne peut être maintenue, alors qu’elle a continué à être appliquée à tort après la cessation involontaire. 

Un autre danger réside dans le fait que certaines obligations de la TVA n’ont pas ou pas correctement été accomplies. Ainsi, l’administration n’a pas été informée de la situation modifiée à l’égard de la TVA et les déclarations de TVA périodiques sont toujours introduites par l’unité et non par les membres, ce qui est injustifié vu qu’il a inconsciemment été mis fin à l’unité. 

Mais le plus grand danger réside dans le fait qu’il se pourrait qu’on ne procède pas aux révisions de la TVA pour les moyens d’exploitation existants. Lors de la cessation de ou la désaffiliation à l’unité TVA, il convient en effet de procéder, tant que le délai de révision n’est pas expiré, à une révision de la TVA initialement déduite grevée sur les moyens d’exploitation. Cette révision se fait tant dans le chef du ou des membre(s) sortant(s) que dans le chef de l’unité TVA. C’est notamment dans le chef de l’unité TVA qu’il convient de procéder à une révision négative. La non-exécution de cette révision négative peut entraîner le recouvrement ultérieur de la TVA à l’occasion d’un contrôle par l’administration de la TVA.

Lesdits risques et leurs conséquences peuvent toutefois être maîtrisés et limités, même après une constatation tardive de la cessation involontaire par l’assujetti à la TVA. Il convient dès lors de se demander, surtout lors de modifications structurelles au sein de l’entreprise, mais peut-être aussi maintenant, à l’occasion du 10ème anniversaire de l’unité TVA : notre unité TVA peut-elle toujours être considérée comme une unité TVA ? 

L’évaluation de l’usufruit : le monde en changeant
L’évaluation de l’usufruit: en plein (R)évolution?
Beaucoup des choses ont été dites et écrites au cours des dernières années sur l’évaluation de l’usufruit et là où le bât blesse fiscalement. Nous donnons ci-dessous un aperçu des problèmes d’évaluation, des tendances actuelles et nous examinons également la future planification immobilière. L'évaluation de l'usufruit L’évaluation de l’usufruit : le monde en ch
Fusée à deux étages: 2018 & 2020
L’accord d’été : les changements dans l'impôt des sociétés
Vous avez sans nul doute appris la réforme et la baisse de l’impôt des sociétés, largement commentées dans les nombreux communiqués de presse sur l’accord conclu par le gouvernement fédéral en date du 26 juillet 2017. L’accord d’été comporte d’autres mesures comme l’impôt sur les comptes-titres, l’extension des flexi-jobs, la possibilité d’assujettir la location im
Mesures concernant indépendants, sanctions, fiscalité d'épargne & flexi-jobs
L’accord d’été : plus que d'impôt des sociétés
Vous avez sans nul doute appris la réforme et la baisse de l’impôt des sociétés, largement commentées dans les nombreux communiqués de presse sur l’accord conclu par le gouvernement fédéral en date du 26 juillet 2017. L’accord d’été comporte d’autres mesures comme l’impôt sur les comptes-titres, l’extension des flexi-jobs, la possibilité d’assujettir la location im
Un bon moyen de lutte contre la fraude
Révision de la saisie administrative à caractère conservatoire en matière de TVA
L’une des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la fraude fiscale est l’adaptation du régime existant de saisie conservatoire à laquelle les agents de la TVA peuvent procéder sur des biens meubles lorsqu’ils constatent, à l’occasion de leur investigation, un faisceau d’indices concordants de fraude grave (organisée ou non). Citons, à titre d’exemple, la présence de «&
Une requalification est associé à un certain nombre d'effets
Que faire lorsqu’à l’issue d’un contrôle fiscal, vous n’êtes soudain plus reconnue comme « petite » entreprise ?
Les sociétés qui sont considérées comme étant « petites » bénéficient d’un nombre d’avantages fiscaux, que nous exposerons ci-après. 
La circulaire publié créé la clarté
Une soirée moules-frites est-elle assujettie à la TVA ? Quelques précisions au sujet de l’exemption pour soutien financier
Dans le passé, lorsque vous organisiez, en tant qu’association exemptée, une activité dans le cadre d’une levée de fonds pour alimenter la caisse, p. ex. une soirée moules-frites, difficile de savoir si cette activité était exemptée de TVA ou non. Faisant suite à la modification de la loi en 2016, une circulaire vient de paraître pour faire toute la lumière sur ce point. Introduc
Les avantages diffèrent totalement d’une Région à l’autre
La fiscalité du logement exercice d’imposition 2017
Depuis 2014, «l’habitation propre» relève de la compétence des Régions. À l’époque, on craignait déjà une forte fragmentation des avantages fiscaux pour l’habitation propre. Tout portait à croire que les choses allaient se compliquer. En 2015, les premières différences régionales étaient déjà visibles, mais depuis l’année de revenus 2016, la présence de trois régimes fis
La lutte contre la fraude fiscale
FATCA : Mieux vaut anticiper que de devoir réclamer le remboursement
La législation américaine FATCA ou Foreign Account Tax Compliance Act est applicable depuis le 1er juillet 2014. Cette loi s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la fraude fiscale et vise à s’attaquer, par le biais d’un nouveau système mondial d’échange d’informations automatique, à l’évasion fiscale pratiquée par des citoyens américains de par le monde. Quelles obligat
Limité à la régulation de la législation fédérale et Flamande
Les réductions groupe-cible ONSS : Vous suivez toujours ?
Dans le cadre de la 6ième réforme de l’État, les Régions sont devenues compétentes en matière de réductions groupe-cible individualisées des cotisations patronales de sécurité sociale. La Flandre a opté pour une simplification du système des groupes-cibles ; elle a abrogé certaines mesures existantes pour élaborer de nouvelles réductions groupe-cible pour jeunes et les person
Bonnes nouvelles pour les parents divorcés d'enfants étudiants
La coparentalité fiscale vaut désormais aussi pour les enfants majeurs
L’administration fiscale a publié cette année une circulaire.

Abonnez-vous à notre infolettre (Version Anglaise)